Les 10 meilleurs langages de codage côté serveur

Cet article explore dix des meilleurs langages de codage côté serveur. La liste comprend NodeJS, Kotlin, GO, Solidity, etc.

Les langages de programmation dorsaux sont essentiels au développement des applications modernes. C’est pourquoi plusieurs langages de codage côté serveur sont apparus pour ajouter de la valeur au développement des applications. 

Toutefois, en raison de ces nombreuses possibilités, il est difficile pour les développeurs et les entreprises de choisir le bon langage de programmation pour leurs projets d’applications. Dans cet article, nous allons passer en revue les caractéristiques et les défauts des dix principaux langages de codage côté serveur actuels.

Qu’est-ce que le codage côté serveur ?

Le codage côté serveur est la tâche de développement qui contrôle les transactions de données entre la base de données et l’interface de l’application.  

Les codes côté serveur ne fonctionnent pas seuls, mais en conjonction avec le programme du serveur, la base de données, les protocoles de réseau et d’autres outils de développement côté serveur.

Parmi les langages de codage côté serveur les plus courants dans le monde d’aujourd’hui figurent Ruby, Python, PHP, Java et JavaScript.

Types de langages de codage côté serveur

Il existe deux grandes catégories de langages de codage côté serveur que nous allons aborder ci-dessous :

Programmation orientée objet (POO)

Cette approche du développement côté serveur se concentre sur les formations de données (objets) plutôt que sur la logique. En revanche, la programmation fonctionnelle fait référence aux objets en tant que champs de données. 

Lorsque les projets de développement sont complexes ou nécessitent la collaboration d’équipes, la programmation orientée objet est la meilleure approche.

Parmi les langages de programmation orientés objet les plus utilisés, citons Python, Ruby, Java et PHP. Malgré tous ses avantages, la programmation orientée objet est souvent critiquée pour son style de codage compliqué.  

Cette approche de la programmation prend plus de temps à coder et à assembler.

Programmation fonctionnelle

La programmation fonctionnelle est la deuxième approche utilisée par les langages de codage côté serveur pour le développement d’applications. 

Cette méthode utilise des déclarations et des résultats plutôt que des objets. Dans la programmation fonctionnelle, les valeurs déclarées sont immuables, de sorte que le développeur peut créer plusieurs valeurs en fonction des besoins. 

Ce style est plus simple, peut conduire à une plus grande productivité en créant des modules séparés.

F#, Haskell, R et SQL sont quelques-uns des langages de codage côté serveur les plus populaires qui appliquent la technique de codage fonctionnel. 

Toutefois, ce style d’adaptation peut s’avérer difficile pour les débutants. La maintenance et la réutilisation du code sont également des inconvénients.

Les 10 principaux langages backend

Les développeurs d’applications modernes ont accès à plusieurs langages de codage côté serveur pour le développement d’applications.  Dans la section suivante, nous allons passer en revue les 10 principaux langages de codage côté serveur dans le monde.

1. JavaScript

JavaScript est utile pour les missions de développement côté serveur et côté frontend. Existant depuis 1995, JavaScript est l’un des langages de programmation les plus fiables au monde. JavaScript peut être intégré à d’autres langages de programmation comme Java et PHP.

Les avantages de JavaScript sont nombreux. Parmi les plus importantes, citons l’interopérabilité, la richesse des fonctions et l’importance des ressources de développement. Ces caractéristiques, ainsi que d’autres, en font le langage de programmation le plus populaire au monde depuis huit années consécutives. 

Dans une enquête Stack Overflow de 2020, près de 70 % des répondants affirment utiliser JavaScript pour leurs projets de développement. 

Caractéristiques de JavaScript

Dynamic Data Type : Les développeurs JavaScript peuvent réaffecter les variables à la volée car les types de données des variables ne sont pas statiques. Par exemple, vous pouvez affecter le nombre 123 à une variable X et réaffecter ultérieurement la chaîne « ABC » ou un tableau à la même variable. En fait, lorsqu’une variable n’est pas utilisée, le développeur peut simplement la réaffecter à un autre type de données sans la déclarer expressément. Ce style de programmation réduit le code, économise la mémoire et améliore les procédures de codage.

Poids léger : Comme JavaScript a été initialement conçu pour effectuer des tâches dynamiques sur le navigateur, il est léger et rapide.  Le scénario d’utilisation le plus courant est l’exécution de scripts côté client. 

Traitement asynchrone : Le traitement asynchrone décrit une méthode d’exécution de code où un bloc de code n’attend pas l’exécution d’un autre bloc de script pour s’exécuter. Essentiellement, tous les blocs de code sont exécutés en même temps.  Cette exécution parallèle du code améliore la vitesse d’exécution du code JavaScript.

Traitement de la charge des serveurs segmentés : JavaScript contribue à améliorer les performances du serveur car les scripts sont exécutés côté client pour effectuer diverses tâches sans communiquer avec le serveur. 

Limitations de JavaScript

  • Il ne permet pas le développement d’applications adaptées au réseau.
  • Bien que JavaScript soit rapide de par sa conception, c’est le système de codage libre qui provoque parfois des problèmes. 
  • Il est difficile de maintenir les codes pour le développement JavaScript côté serveur. 

2. PHP

PHP a la réputation d’être la technologie de codage côté serveur la plus utilisée au monde.  Lancé en 1997, ce langage a été adopté massivement par les développeurs qui l’utilisent pour diverses tâches telles que le contrôle des sessions, les affectations aux bases de données, le commerce électronique, le contenu dynamique, et bien d’autres encore. 

Une étude récente de W3Tech montre que 79,2 % des sites web mondiaux utilisent la technologie PHP. Les maîtres d’œuvre préfèrent utiliser PHP car il est assez facile de trouver des développeurs PHP expérimentés pour le développement côté serveur.

Caractéristiques de PHP

Simple à coder : PHP est un langage de codage simple à utiliser côté serveur. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est largement utilisé pour les projets de développement web. Il est plus facile d’apprendre le PHP que d’autres langages comme Java. 

Plate-forme indépendante : PHP peut être installé sur pratiquement tous les systèmes d’exploitation et le code fonctionne sur tous les navigateurs modernes, quelle que soit la plate-forme.

Codage libre : PHP est appelé un langage de codage côté serveur « loosely type » car le développeur n’est pas obligé d’indiquer le type de données lorsqu’il déclare des variables. Le système reconnaît les données stockées et les exécute en conséquence. 

Langue interprétée : En tant que langage interprété, le code PHP peut s’exécuter sans être compilé. Le programme PHP interprète le code et affiche le résultat en exécutant le code ligne par ligne. de façon séquentielle.

Flexibilité : Le schéma de programmation PHP est flexible, ce qui lui permet de fonctionner avec JavaScript, PHP et XML. Un développeur peut créer une application en intégrant un script PHP dans un autre code ou langage de balisage.

Option Frameworks multiple : Les développeurs peuvent accéder à plusieurs frameworks basés sur PHP pour accélérer les missions de développement d’applications.  La plupart de ces frameworks utilisent le modèle MVC (Model View Controller) qui crée des structures distinctes pour les fonctions du code. Parmi les frameworks PHP, citons CodeIgniter, Laravel, CakePHP, et bien d’autres encore. 

Limitations de PHP

  • En tant que langage de codage backend open-source, il est susceptible de faire l’objet d’abus et d’exploits.
  • Non recommandé pour les grands projets de développement en raison de la mauvaise maintenance.
  • Les fonctions de traitement des erreurs et les bibliothèques dédiées ne sont pas impressionnantes.

3. Ruby

Ruby a été conçu en 1995 comme un langage de script par un programmeur appelé Yukihiro Matsumoto. Il a fini par devenir l’un des principaux langages de codage côté serveur. 

L’un des principaux avantages de Ruby est qu’il permet de développer des applications rapidement grâce à plusieurs outils de la plateforme qui accélèrent les procédures de développement backend. Ruby dispose de multiples bibliothèques et de communautés actives qui soutiennent son développement continu.

Caractéristiques de Ruby

Mélanges : Cette caractéristique unique de Ruby permet de combiner des modules et des classes. Le schéma de programmation Ruby permet la création de modules sans instance. 

Les développeurs peuvent ajouter ces modules à des classes, de sorte que les méthodes des modules sont transférées à la classe. Cette fonctionnalité fonctionne comme la succession, mais elle est plus souple et plus facile à mettre en œuvre. 

Convention de désignation :  Ruby a une convention de désignation spécifique pour les classes, les variables et autres.  Cette convention est la suivante :

  • Les constantes en Ruby commencent par des lettres majuscules
  • Une variable globale commence par le symbole du dollar -$.
  • Les variables instantanées commencent par [email protected]
  • Les variables de classe commencent par [email protected]@

Cette convention de dénomination aide les programmeurs à écrire le code avec précision et à le lire efficacement. La lisibilité du code est essentielle dans les projets qui exigent que les développeurs travaillent en équipe. Dans un tel scénario, un développeur doit lire et comprendre les codes des autres membres de l’équipe. 

Types de données dynamiques :  En Ruby, il n’est pas nécessaire de définir un type de données lors de la déclaration d’une variable. Les développeurs peuvent utiliser n’importe quel type de données comme variable. Cette caractéristique permet d’obtenir des codes plus courts et des procédures de codage plus simples.

Limitations de Ruby

Comparé à d’autres langages, le runtime de Ruby est plus lent. C’est pourquoi les programmes complexes écrits en Ruby sont moins réactifs.

En tant que langage de programmation relativement nouveau, le soutien de la communauté est limité. La recherche d’une solution en ligne peut prendre un certain temps lorsque vous essayez de résoudre des erreurs complexes.

4. Python

Python est couramment utilisé pour les tâches de codage avancées côté serveur, comme l’apprentissage automatique et l’analyse de données. Il s’agit d’un langage de codage interprété de haut niveau qui met en œuvre plusieurs concepts de codage tels que la programmation fonctionnelle, la programmation structurée et la programmation orientée objet. 

Caractéristiques de Python

Facile à apprendre : L’une des principales caractéristiques de Python est sa simplicité. Les nouveaux développeurs peuvent apprendre Python plus rapidement que d’autres langages comme Java, C# et C++. Les programmeurs existants peuvent simplement apprendre la syntaxe Python et commencer à utiliser le langage en quelques heures. 

Programmation axée sur l’objet :  Les développeurs Python peuvent tirer parti de sa prise en charge de la programmation orientée objet pour écrire des codes structurés avec des classes et des objets.  Cette approche améliore la propreté et la lisibilité du code.  Cette approche de programmation permet aux développeurs d’écrire moins de lignes de code pour effectuer des tâches.

Fonctionne sur plusieurs plates-formes : Python est un langage de programmation portable qui fonctionne sur plusieurs plateformes. Par exemple, le même code Python peut fonctionner sur Linux, macOS et Windows. 

Une bibliothèque gigantesque : Les développeurs peuvent accéder à d’importantes bibliothèques Python qui permettent aux développeurs dorsaux d’ajouter diverses fonctions à leurs applications.  Les bibliothèques accélèrent les tâches de développement car le développeur n’a pas besoin d’écrire des codes à partir de zéro.  Par exemple, Selenium est une bibliothèque populaire pour le scraping et l’automatisation, tandis qu’OpenCV améliore les projets de vision par ordinateur.

Limitations du python

  • L’exécution du code en Python est plus lente que dans d’autres langages de programmation. Par conséquent, un gros programme Python peut s’exécuter lentement.
  • Les codes Python écrits dans une version ne fonctionnent pas correctement sur d’autres versions.  Vous rencontrerez probablement une erreur, notamment lors de l’utilisation de bibliothèques. 

5. Java

Java est l’un des langages de codage côté serveur les plus anciens et les plus célèbres qui utilisent le style de programmation orienté objet.  Aujourd’hui, Java est largement utilisé pour créer des applications d’entreprise. Grâce à ses nombreuses fonctionnalités étonnantes et à son développement continu.

Caractéristiques de Java

Langage orienté objet : La technique de programmation orientée objet est codée en dur dans le langage de programmation Java. En substance, l’utilisation de classes est obligatoire lorsqu’on code en Java. Le style de programmation OOP rend le code organisé et lisible. 

Prise en charge de plusieurs flux de données :  Les multiples sections de code écrites en Java peuvent être exécutées simultanément dans une procédure connue sous le nom de multiflux. Cette fonctionnalité permet à Java d’exécuter le code plus rapidement en gérant efficacement l’exécution du code en parallèle.

Security : L’utilisation par Java de clés publiques pour l’authentification en fait une plate-forme souhaitable pour la création d’applications sensibles aux données.  Java est considéré comme l’un des langages de codage côté serveur les plus sûrs.

Limitations de Java

  • Le code Java peut être complexe, notamment dans les scénarios où l’application est de grande taille.
  • Les applications Java nécessitent plus de mémoire pour fonctionner. Par conséquent, vous avez besoin de systèmes haut de gamme pour exécuter des applications serveur basées sur Java.

6. Rust

Le langage de programmation Rust a été lancé en 2010 et son adoption par les développeurs a été massive. Il prend en charge de multiples normes de programmation, tout comme le C++, et garantit la sécurité de la mémoire en validant les références avec un vérificateur d’emprunts.

Caractéristiques de Rust

Messages d’erreur précis : Comparé à d’autres langages de programmation, le message d’erreur de Rust est plus clair et bien formaté. La langue corrige également les fautes d’orthographe.

Excellente performance : Les performances de Rust sont impressionnantes par rapport à d’autres langages de programmation comme Ruby et Python. Les grands programmes comportant de multiples fonctions s’exécutent à une vitesse raisonnable.

Limitations de Rust

Rust ne prend pas en charge le ramassage de code inutile.

En tant que langage de programmation compilé, le code de Rust doit être compilé avant de s’exécuter. De plus, le compilateur Rust prend plus de temps par rapport aux autres langages.

7. Solidity

Solidity est un langage de codage côté serveur de haut niveau basé sur des contrats, doté de fonctionnalités permettant d’écrire des programmes complexes.  Il s’agit d’un langage à typage statique qui prend en charge l’héritage pour l’exécution de scénarios de la vie réelle.

Bien que le codage dans Solidity soit simple, son apprentissage peut représenter un défi pour les nouveaux développeurs.  Toutefois, si vous avez l’intention d’acquérir des compétences en matière de développement de blockchain et de contrats intelligents, l’apprentissage de Solidity est une entreprise qui en vaut la peine. 

Caractéristiques de Solidity

Succession : Solidity met en œuvre la succession, ce qui vous permet d’utiliser la forme structurée pour coder des scénarios réels dans vos applications. Ces codes sont faciles à comprendre. 

Types String et Hash : Les développeurs Solidity peuvent tirer parti des fonctions de conversion intégrées pour convertir les chaînes de caractères en hachages et vice versa.

Limitations de Solidity

Ce langage de codage côté serveur exige la déclaration de types statiques pour les variables, et la variable ne peut plus être utilisée pour un autre type de données.

8. Go

Le langage de codage Go à typage statique côté serveur a été développé en 2008. En tant que langage de programmation compilé, Go fonctionne plus comme le langage C avec des fonctionnalités telles que le typage structurel et le ramassage de code inutile.

Fonctionnalités de Go

Programmation axée sur l’objet : Les développeurs Go peuvent utiliser le style de programmation orienté objet pour créer des codes très lisibles qui prennent en charge les classes et la succession. Cette méthode de programmation améliore également la réutilisabilité du code.

Tests : Go offre une fonctionnalité qui permet aux développeurs de dépanner leur code et d’identifier les problèmes. Cette impressionnante fonctionnalité de test des langages Go rend le développement d’applications plus simple. 

Limitations de Go

En tant que langage de programmation relativement nouveau, le Go est considéré comme immature car il doit encore mettre en œuvre plusieurs concepts de codage. 

Comme Go ne propose pas de fonction de gestion manuelle de la mémoire, le développeur ne peut pas optimiser l’application pour utiliser la mémoire de manière efficace. Ce défi peut entraîner une surcharge de la collecte de la mémoire.

La fonction de gestion des erreurs de Go n’est pas brillante, et cette insuffisance peut poser problème aux développeurs et aux utilisateurs d’applications. 

9. Kotlin

Kotlin est célèbre parmi les développeurs pour son interopérabilité avec Java et son utilisation dans le développement d’applications Android.  Le code Kotlin peut s’exécuter de manière transparente dans Java, et vice versa.

Caractéristiques de Kotlin

Interopérabilité de Java : Kotlin fonctionne de manière transparente avec Java, qui est largement utilisé pour le développement d’applications Android. Vous pouvez donc utiliser ce langage pour ajouter des fonctionnalités aux applications Java Android existantes.

Efficacité : Par rapport à d’autres langages de programmation, Kotlin est très efficace. Les applications complexes faites avec Kotlin s’exécutent efficacement, ce qui augmente la fiabilité des applications Kotlin.

Limitations de Kotlin

  • Kotlin étant un langage de programmation relativement nouveau, les développeurs utilisant ce langage sont limités. Il peut être difficile de trouver un développeur pour gérer ou mettre à jour une application développée en Kotlin.
  • La résolution des problèmes liés au code Kotlin peut s’avérer difficile.

10. NodeJS

NodeJS est sans doute le cadre de développement côté serveur basé sur JavaScript le plus populaire. Il crée de la valeur pour les développeurs JavaScript en leur permettant d’écrire des codes côté serveur. Il s’agit d’un logiciel open-source qui prend en charge le développement multiplateforme. 

Les données de W3Tech indiquent que 1,3 % des sites Web mondiaux utilisent NodeJS comme langage de codage côté serveur.

Caractéristiques de NodeJS

Programmation axée sur l’objet : Comme NodeJS est basé sur JavaScript, il prend essentiellement en charge le concept de programmation orientée objet.  Les développeurs peuvent donc utiliser les classes et la succession tout en écrivant des codes. Cette approche du développement augmente la lisibilité et la réutilisation des codes.

Efficace : NodeJS fonctionne plus rapidement que la plupart des autres langages de codage côté serveur. En bref, même un programme compliqué s’exécutera rapidement sur un backend alimenté par NodeJS. Cette réponse rapide fait de NodeJS un choix fiable pour le développement d’applications web. 

Limitations de NodeJS

Les applications NodeJS n’utilisent qu’un modèle de boucle d’événements monofilaire, elles ne prennent pas en charge le mode apatride de réponse aux événements multi-filaires.  Ce manque peut dégrader les performances des applications de grande taille, car un seul thread sera utilisé pendant l’exécution du programme.

Conclusion

Cet article passe en revue les 10 principaux langages de codage côté serveur dans le monde en mettant l’accent sur les caractéristiques et les limites de chaque langage de codage.  Examinez les caractéristiques de chaque plate-forme et sélectionnez la meilleure option pour votre projet de développement côté serveur.

FAQ

Qu’est-ce que le développement côté serveur ?

Toutes les opérations et interactions côté serveur entre le navigateur et la base de données sont appelées développement backend.

Quels sont les types de langages de programmation côté serveur ?

Les deux catégories de langage de codage côté serveur sont la programmation orientée objet et la programmation fonctionnelle.

Quels sont les dix meilleurs langages de programmation backend ?

– Node JS
– Kotlin
– Go 
– Solidity
– Rust
– Java
– Python
– Ruby
– PHP
– Javascript


Leave a reply

Your email address will not be published.